La Petite fabricante de gonds: chapitre 3

— Il était une fois, commençai-je.

— Non, pas celle-là.

A peine avais-je su placer une phrase à l’endroit de mon embarras, ne fût-ce qu’avec modestie, que déjà elle m’interrompit avec force impatience.

— Et pourquoi pas celle-là ?, lui demandai-je un peu blessée par le ton de son refus catégorique.

— Parce que ça c’est une histoire sans personne dedans. Vous le voyez bien, c’est une histoire vide, où personne n’existe. Non, moi je veux une vraie histoire.

Cette jeune fille commençait à m’énerver avec ses histoires. Je n’en avais pas moi, de vraies histoires, les miennes commençaient toutes par il-était-une-fois.

— Mais si vous en avez, c’est juste qu’elles sont toutes éparpillées en petits morceaux, il vous suffit de les recoller. Je veux une vraie histoire.

La jeune fille sans âge clignait de ses grands yeux, noirs comme les laves volcaniques d’Islande, brillants comme le palissandre du Mozambique, rehaussés d’un léger strabisme qui en intensifiait le regard pénétrant, un regard que je n’avais moi-même pas su voir au premier abord.

Je finis par aller m’assoir à ses côtés et commençai à fixer l’horizon, comme elle l’avait fait quelques minutes auparavant. Je ne savais quoi lui dire. Comment pouvais-je bien avoir des histoires, même éparpillées en petits morceaux ? Et que cherchait-elle dans la contemplation de cette ligne d’horizon, là-bas, à l’orée de son regard noir ? Pouvais-je y trouver, moi aussi, ce même besoin de vérité ? Je décidai d’être honnête pour qu’elle me laissât enfin en paix.

— En vérité, je n’existe pas. Pas vraiment.

— Ah bon ?, affirma-t-elle plus qu’elle ne me questionna, à la fois ouvertement surprise et en même temps soudainement captivée. Voilà, c’est celle-là d’histoire que je veux. Allez-y, continuez.

— Mais ce n’est pas une histoire, c’est la vérité.

— Oui, continuez.

[Chapitre 4]

[Retour]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s