L’Admirable silence d’une mère:

Loïc est une jeune femme décidée, d’une détermination remarquable. Non, elle ne retournera pas dans la vallée du Fauciny (Haute-Savoie), non, elle n’ira pas travailler en usine comme l’ont fait sa mère et sa grand-mère. Non. Loïc est décidée, son avenir est ailleurs, à Glasgow (Ecosse). Oui, elle ira travailler à l’université, comme chercheuse, libre, indépendante. De cela, Loïc est convaincue, mais du reste ?

Engagée dans un travail de thèse qui lui échappe, le mal du pays au corps, la fragilité de son existence chahutée entre devoir et liberté, Loïc viendra à penser son avenir par le biais d’une histoire qui persiste à être désincarnée. Contre toutes ses attentes, devenir chercheuse deviendra alors son plus grand échec.

L’histoire de Loïc est celle du doute aux milieux de certitudes qui ne sont pas siennes, celle de l’expérience de son détachement en pleine aire de la connexion, celle de son sens du déplacement plutôt que de l’expatriation, celle de la banalisation d’une excellence dépourvue de raison d’être.

Avant-propos

Chapitre 1

Chapitre 2

Chapitre 3

Chapitre 4

Chapitre 5

Chapitre 6

Chapitre 7

Chapitre 8

Chapitre 9

Chapitre 10

Chapitre 11

Chapitre 12

Chapitre 13

Chapitre 14

Chapitre 15

Chapitre 16

Chapitre 17

Chapitre 18

Chapitre 19

Chapitre 20

 (texte complet)